MGJ publie le résultat du nouvel index d’égalité entre les femmes et les hommes et obtient la note globale de 86/100

Cet indicateur est calculé par le biais de 3 indicateurs n’ayant pas de retour de congés maternité en 2021 et étant moins de 250 salariés
• L’écart de rémunération femmes / hommes : 5,7%, en faveur des hommes, soit 33/40
• L’écart de taux d’augmentations individuelles : 7,8% en faveur des femmes, soit 35/35
• La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations : 3 femmes sur le top 10 des rémunération, soit 5/10

En Mars 2022, MGJ a signé un nouvel accord triennal sur l’égalité hommes femmes afin de travailler sur 3 axes :
– notre grille de classification afin de vérifier une sous-évaluation potentielle des emplois féminins et d’étudier les évolutions de carrière entre les femmes et les hommes.
– les conditions de travail auprès de 2 postes de travail occupés à ce jour que par des hommes afin de faciliter l’accès à tous les postes de travail aux salariés des deux sexes et étudier l’impact des conditions de travail.
– les inégalités salariales afin d’assurer de l’égalité de rémunération à l’embauche/ au retour de congés familial quel que soit le sexe et favoriser l’exercice équilibré de la parentalité entre les femmes et les hommes.